F.A.Q.

Appliqué, le vinyle vous permet de protéger la peinture d'origine de votre véhicule contre les phénomènes météorologiques extrêmes, les insectes volants, ainsi que contre les dommages résultants de collisions mineures, telles que l’on en rencontre dans les parcs de stationnement. La large gamme de nos produits vous permet également de changer la couleur d'un véhicule, ou tout simplement de protéger entièrement le vernis d’origine contre les gravillons. Le vinyle peut aussi être utilisé comme support publicitaire.

Le fabricant dit entre 5 et 7 ans ; le temps d'application recommandé est de 5 ans.

Tout au long du temps où le vinyle est appliqué, le véhicule conserve sa peinture d'origine dans un état inchangé. Après le retrait, notre adhésif professionnel ne laisse aucune trace, ni marque, ni effet.

L'application est possible. Mais si la peinture est endommagée (éraflures, bosses, dommages causés par des gravillons, etc.) gardez à l'esprit que les défauts auront une incidence sur l'application du vinyle. Nous vous recommandons de nous consulter.

Comme le vinyle est garanti par le fabricant, les conditions climatiques subies par la voiture après la pose ne modifient pas l'apparence du film appliqué.

La qualité du vinyle n'est pas affectée par l’essence ou le diesel, ou tout autre liquide, si ce dernier est retiré immédiatement. Aussi incroyable que cela puisse paraître, dans un cas de vandalisme, comme des éclaboussures de peinture à la bombe par exemple, les dommages peuvent facilement être nettoyés par un solvant approprié. Attention cependant à ne pas utiliser de produits corrosifs (acétone, diluant, etc.).

Nos vinyles montrent une plus grande résistance aux dommages mécaniques qu’une simple peinture sur un véhicule. Les abrasions dues à des collisions mineures peuvent généralement être polies ! Si c’est un dommage réel, dans la plupart des cas, c’est considéré comme une déchirure du vinyle. Il est alors possible de retirer les éléments endommagés comme pour un pare-choc, porte, etc. et appliquer un vinyle neuf.

Oui, effectivement le vinyle peut être assuré après expertise de votre véhicule par votre assureur, car il est considéré comme une protection de la carrosserie.

Lorsque la pose est d’une qualité parfaite, en utilisant un lavage automatique avec des brosses rotatives, il n’y a absolument aucun problème. Le mauvais temps ne fait pas exception, ainsi que plusieurs cycles de lavage par jour. Mais le programme recommandé est le lavage sans cire chaude.

Le lavage à la main est généralement utilisé pour le lavage d’une partie précise de la carrosserie mais vous pouvez très bien le faire, ce n’est qu’un choix personnel. Par contre, nous ne recommandons pas des stations de lavage à la main qui ne sont pas habituées à laver des véhicules recouverts de vinyle.

C’est la méthode que nous préconisons, car le vinyle se nettoie très facilement sans forcer sur des parties de la carrosserie difficiles à atteindre. Par contre, il existe toujours un risque de provoquer de petits décollements si vous insistez particulièrement sur des angles, ou de très près sur de petites surfaces du vinyle. Nous recommandons le lavage à 60°C avec un lustrage qui ne laissera pas de traces (eau déminéralisée).

Non, le vinyle est considéré comme un accessoire, il n’est donc pas nécessaire de modifier la carte grise.